Les actus manquées de Juin

actus juin 2019
actus juin 2019
Avant de commencer, un aparté sur le fait que cela fait un moment que nous n’avions pas écrit. Nous ne vous oublions pas. Il est vrai que chacun à ses activités et pour ma part, je me suis consacré à l’écriture d’articles pour un magazine ce qui m’a demandé beaucoup de temps. Nous vous préparons des nouveautés, tout d’abord un nouveau design pour le site et des articles en préparation.

Voila une série d’articles qu’il me plait d’écrire sur les actualités technologiques, mais pour être honnête qui ne fonctionne pas comme on l’aimerait. La raison est plutôt simple je pense, il y a beaucoup de sources d’une information sur le web et il devient facile de se nourrir de ses actus techs. Le deuxième point est que l’on a clairement orienté notre blog sur des tutoriels plus techniques. J’ai donc décidé de revoir ma copie en tentant de vous proposer des actus que vous auriez manqué durant ce mois chaud de Juin.

Une faille dans les caméras Nest

Google a récemment communiqué sur la correction d’un problème affectant les caméras de leur division Nest dédiée à la maison connectée.

Cette faille permettait aux anciens propriétaires de caméras d’avoir accès au flux vidéo après la revente de leur matériel. Le problème venait en fait du fonctionnement à travers le service tiers Wink. Ce dernier fonctionnant sous le label « Works with Nest » était capable de récupérer de nombreuses informations et de lire le flux vidéo de l’appareil, après désinscription du compte Nest.

Google n’a pas communiqué sur le fait que cette faille touchait les produits de caméras intérieurs. Une mise à jour automatique a été faite par Google de façon transparente pour les utilisateurs. Le programme « Works with Nest » est pour le moment suspendu.

Caméra Nest Cam Outdoor
Caméra Nest Cam Outdoor (Source : Nest)

Cette affaire fait froid dans le dos et montre encore une fois que lorsque vous installez des caméras chez vous, soyez bien attentif à la sécurité. Si l’on apprécie l’ouverture de nos produits aux services tiers, cette affaire ne sera pas l’unique sur le chemin des partenariats entre les marques.

LG élargi son partenariat pour rependre WebOS

La marque coréenne LG et la société Qt avec laquelle ils travaillent sur le système d’exploitation WebOS viennent d’annoncer un élargissement de leur partenariat pour apporter WebOS sur divers appareils.

Ce dernier est en effet le système d’exploitation qui équipe les TV de la marque depuis plusieurs années. A l’instar de Samsung avec son système d’exploitation Tizen, LG veut pousser le déploiement dans de nombreux objets connectés.

Ils avaient ouvert le code source l’année dernière pour permettre une meilleure adoption.

WebOS de LG
WebOS de LG (Source : LG)

On ressent la compétition Samsung/LG jusqu’au système d’exploitation. La question que l’on peut se poser, est ce que ces systèmes sont assez bien pensé pour se déployer de la sorte ? Nous avions testé le développement d’applications sur Tizen et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce n’était pas simple. Feront-ils le poids face à un Google ?

Samsung : sur le chemin de la smart home

Le géant Samsung étend sa gamme d’objets connectés de la gamme SmartThings en lançant trois nouveaux objets : une ampoule blanche (fonctionnant en Zigbee) : la SmartThings Smart Bulb, une prise : la SmartThings Wifi Smart Plug et une caméra : la SmartThings Cam, le tout connecté bien sûr.

Samsung veut offrir à ces produits un prix abordable puisque l’ampoule coûtera 9.99$ aux Etats-Unis, tandis que la prise coûtera $17.99 et la caméra $89.99. Ces produits seront contrôlables à travers l’application SmartThings qui centralise tous les éléments de Samsung et d’autres marques. Il sera également possible de les piloter via les assistants vocaux Samsung Bixby, Google Asssistant et Amazon Alexa.

La nouvelle gamme de produits Samsung SmartThings
La nouvelle gamme de produits Samsung SmartThings (Source : Samsung)

Samsung a du retard dans le monde de la domotique mais le rapport qualité/prix de ses produits peut encore l’établir comme l’un des principaux acteurs.

L’avantage de ces produits, en plus de permettre leur contrôle à travers d’autres services, est l’intégration aux autres produits Samsung à travers SmartThings. Il sera ainsi possible de regarder le flux de la caméra sur son réfrigérateur ou sa TV Samsung. Ce détournement des objets du quotidien pour leur donner une deuxième utilité est l’une des forces de Samsung.

Amazon suspend la vente de sa caméra Blink XT2

Une anecdote concernant le géant de la vente Amazon et sa nouvelle gamme de caméra pour smart home. Amazon a récemment fait l’acquisition de la société Blink, spécialisée dans la sécurité de la maison connectée.

Après le lancement de la nouvelle caméra, et aussi de la première depuis le rachat, Amazon a suspendu provisoirement les ventes de son produit. Les raisons ? Le produit avaient des notes mitigés : bugs applicatifs, qualité à revoir…

Même si tous les utilisateurs n’avaient pas un avis négatif, Amazon a réagi en retirant le produit. Le géant américain a également contacté les utilisateurs mécontents et travaille sur des mises à jour afin de satisfaire les acheteurs.

La caméra Blink XT2 non disponible
La caméra Blink XT2 non disponible (Source : Bink)

Amazon a commis un léger faux pas sur le terrain des objets connectés, et tente de se rattraper en contactant les utilisateurs. C’est plutôt louable de leur part. En espérant qu’ils apprennent de leurs erreurs.

Et sinon, les vrais actus du mois étaient la sortie du Rapsberry Pi pour sa quatrième version. Google a quant à lui dévoilé son offre de gaming en streaming nommée Stadia, tandis que Philips compte lancer une nouvelle gamme d’ampoules en LiFi, et des ampoules Hue bluetooth-WiFi sans le Zigbee. Mais vous avez déjà du lire ces news.

Et vous, quelle actu vous a marqué ce mois-ci ?

Source : The Verge

1 réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.