MyHOME – Fermer ses volets à la tombée de la nuit

MyHOME – Fermer ses volets à la tombée de la nuit
MyHOME – Fermer ses volets à la tombée de la nuit

Premier article de cette série Mes scénarios de vie, qui je l’espère vous donnera des idées et des envies sur la mise en oeuvre de scénarios au sein de votre habitat. Pour cela, nous nous partagerons ce dossier et nous décrirons nos exemples avec différents systèmes domotiques.

Ces tutos peuvent également être appliqués à vos réalisations, donc n’hésitez pas à intervenir et échanger dans les commentaires.

Pour ma part, je n’ai pas mis en place beaucoup de scénarios dans ma maison (pour le moment) car je considère que la domotique est un bonus dans notre quotidien. J’avance donc à petits pas pour ne pas être submergé par un habitat que je ne maîtrise pas.

 

L’idée

Commençons ici par une idée simple : fermer les volets roulants des chambres de sa maison à la tombée de la nuit. C’est en effet une action que je fais tous les jours quand il commence à faire nuit. Pourquoi les chambres ? Parce que selon moi, il est plus compliqué d’appliquer un scénario comme celui-ci dans une pièce de vie. Rien ne vous empêche de l’utiliser comme vous le souhaitez. Dans mon cas, il s’agit de l’étage de ma maison où se trouve toutes les chambres et salles de bain.

 

La mise en oeuvre

Si vous avez suivi la série consacrée à MyHOME, vous savez maintenant comment contrôler votre domotique Legrand et l’ouvrir au monde grâce à openHAB et IFTTT. Ce dernier permet en effet de complètement libérer ce système domotique et de pouvoir interagir avec de nombreux objets connectés, et services externes.

Pour commencer, créez d’abord un scénario dans openHAB qui va vous permettre de fermer tous les volets des chambres, dans le fichier vu précédemmement bticino.rules :

rule "Fermer volets étage";
when
Item FermerVoletsEtage received command
then
if (receivedCommand == ON) {
...
sendCommand(VoletBureau, DOWN)
sendCommand(VoletChambreLeo, DOWN)
sendCommand(VoletSalleDEau, DOWN)
sendCommand(VoletChambreParents, DOWN)
sendCommand(VoletSalleDeBain, DOWN)
sendCommand(VoletCouloirHaut, DOWN)
}
end

 

Testez votre scénario à travers votre interface openHAB (après l’avoir exporté à travers l’extension openHAB Cloud Connector). Une fois celui-ci fonctionnel, connectons cette action à IFTTT.

 

Dans l’application IFTTT ou sur son site, sélectionnez le service de Weather Underground. Indiquez ensuite au coucher du soleil (Sunset) et sélectionnez votre action.

IFTTT - Configuration de l'applet

IFTTT – Configuration de l’applet

 

L’idée de ne pas sélectionner une heure fixe est que cela aura pour incidence, chaque jour de décaler l’heure de fermeture au coucher du soleil. Nous sommes donc sur un horaire dynamique, sans le moindre effort.

 

Le petit plus

Vous pouvez déclarer un timer dans openHAB. Si vous trouvez, comme moi, que le coucher du soleil est trop tôt et que les volets se ferment quand il fait encore jour, vous pouvez indiquer un timer dans votre script pour ajouter un temps d’attente au déclenchement du scénario.

Thread::sleep(1800000)

 

Le code précédent permet ici d’attendre 30 min avant de fermer les volets. Vous pouvez le placer à la place des … dans le code de la partie La mise en oeuvre. La fonction sleep permet en effet d’attendre un temps défini en milliseconde. Ici 30 minutes * 60 secondes * 1000 millisecondes soit 1800000 ms. J’ai donc repoussé l’heure de fermeture chaque soir, ce qui correspond mieux à l’heure où j’ai envie qu’ils soient fermés.

 

Conclusion

J’espère que ce petit scénario vous a plu. On se retrouve très vite pour un nouveau scénario de vie.

 

Expert technique en développement web et mobile, je suis passionné par les nouvelles technologies et plus particulièrement par la domotique, les environnements web et mobile et les systèmes intelligents.

Tu aimes cet article ? Alors partage le Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on Reddit
Reddit
Share on Tumblr
Tumblr

Laisser un commentaire