Vos volets roulants sans fil avec DI-O

Di-O - cover photo

Vous disposez de volets roulants électriques pilotables uniquement par un interrupteur filaire ? Vous avez envie de les commander à distance ? Vous ne voulez pas vous ruiner pour faire cette modification ? Alors cet article va vous intéresser.

Plusieurs constructeurs proposent leur propre solution sans fil, elles sont souvent onéreuses, et nécessitent dans la plupart des cas de changer vos volets, ou leurs moteurs. C’est pourquoi nous allons voir comment améliorer vos volets en permettant leur utilisation sans fil pour moins de 50€ avec des modules 433Mhz DI-O 54754.

Avant d’investir, pensez bien à vérifier que vos volets soient bien électrique. Mais normalement ça devrait aller, sinon vous ne seriez pas là!

Prérequis

Alors à quoi ça ressemble ?

DI-O package

pack modules DI-O + télécommande

Pour ce test, j’ai acheté une télécommande DI-O 54760 qui va me permettre de contrôler les modules.

Allez on installe tout ça !

L’installation se fait en 2 étapes :

  1. Brancher le module au volet roulant.
  2. Synchroniser le module avec votre télécommande.

1. Brancher le module au volet roulant

Avant de commencer, coupez l’alimentation de vos volets. Il serait dommage de s’électrocuter en installant le module.

Module DI-O 54754

Module DI-O 54754

Le module contient 5 connectiques. Elles correspondent aux éléments suivants (de gauche à droite):

    • Une sortie descente
    • Une entrée COM
    • Une sortie montée
    • Une phase
    • Un neutre

Comme vous pouvez le voir ci-dessous, les modules sont assez simples à monter.

montage module

montage module

La phase et le neutre vont servir à alimenter le module 433. L’entrée COM sera l’arrivée de votre courant, donc sera reliée à la phase. Les deux sorties, montée et descente, seront à relier à votre volet roulant.

Une fois monté, ça devrait ressembler à ceci : (enfin il faudra le remettre dans son emplacement !)

module DI-O monté

module DI-O monté

Vous pouvez maintenant remettre le courant et normalement la LED verte devrait s’allumer.

2. Synchroniser le module avec votre télécommande

Afin de pouvoir contrôler vos modules, il va falloir les synchroniser avec votre source émettrice, dans mon cas la télécommande.

Pour ceci, il suffit juste d’appuyer sur le petit bouton en dessous de la LED au centre du module. La LED se met alors à clignoter. Il est temps de sortir la télécommande et d’envoyer le signal en appuyant sur un des boutons. Une fois le module synchronisé, la LED arrêtera de clignoter et voila c’est fini !

 

Attention !

J’ai vu sur pas mal de blog / forum, qu’il est possible de brancher un interrupteur physique en parallèle de ce module. C’est possible oui, mais non sans risque.

Le principe d’un interrupteur pour volet roulant (et du module) est d’envoyer le courant via la sortie montée ou descente. Si vous envoyez deux commandes contradictoires via deux interrupteurs au moteur du volet, je ne parierai pas sur sa longévité…

Deux types d’interrupteurs pour volet roulant existent que je vais appeler interrupteur 3 positions et interrupteur poussoir.

L’interrupteur 3 positions

L’avantage de l’interrupteur 3 positions et qu’il y a 3 boutons, un montée, un neutre, un descente. Pour faire monter ou descendre le volet, vous avez juste à appuyer sur le bouton correspondant, et sur le bouton neutre pour l’arrêter au milieu de sa course.

Son inconvénient est que tant que vous n’avez pas appuyé sur le bouton neutre, le courant est envoyé au volet via l’une des sorties.

En branchant celui ci en parallèle du module DI-O, il vous faudra à chaque fin d’utilisation appuyer sur la position neutre (pas très pratique….).

L’interrupteur poussoir

L’avantage de l’interrupteur poussoir, contrairement au précédent, est que dès que l’on relâche le bouton, le volet n’est plus alimenté. Il n’y a donc pas de risque d’avoir des ordres contradictoires (à moins de faire une manip et d’avoir le doigt sur le bouton en même temps).

Il faut par contre rester appuyé sur le bouton jusqu’à ce que le volet ait fini sa course…

Mais comment marche le module?

Le module DI-O 54754  est un mix des deux. En effet dès qu’il reçoit l’ordre de montée ou descente, il actionne son interrupteur dans la bonne configuration et la garde (donc pas besoin de rester appuyé sur le bouton de la télécommande). Il garde la position, oui, mais seulement pendant deux minutes. Si vous y prêtez oreille vous entendrez l’interrupteur changer de position tout seul.

Si l’interrupteur garde sa position pendant deux minutes, il ne faudra pas actionner les interrupteurs physiques pendant se laps de temps…

Au vu de tout ces petits risques, je déconseille fortement l’utilisation d’un interrupteur physique en parallèle du module DI-O 54754.

Conclusion

Cela fait quelques jours que j’ai installé ces modules chez moi et je n’ai pour l’instant aucun soucis. Leur portée (théorique) de 30 mètres est largement suffisante pour ma maison.

Si vous chercher des modules pour volets roulants à petit prix, c’est ce qu’il vous faut ! Attention tout de même, restant dans la catégorie 433 et recevant un code non roulant, ce genre de système reste facilement « piratable » donc ne laissez pas votre fenêtre ouverte derrière le volet en pensant être tranquille.

Étant du 433, vous pouvez commander ces modules via une télécommande DI-O mais aussi depuis vos Raspberry-Pi, je vous laisse allez voir cet article qui en parle déjà.

Petit plus, si vous branchez une ampoule sur l’une des sorties du module, elle ne restera allumée que deux minutes. Pratique si vous ne voulez pas investir dans un minuteur.

Expert technique en développement web et Android dans une société de service, je suis passionné par les nouvelles technologies et l’IOT.

Tu aimes cet article ? Alors partage le Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on Reddit
Reddit
Share on Tumblr
Tumblr

1 réponse

  1. volet dit :

    Pour ceux qui souhaitent se lancer dans cette manipulation avec un rasberry je ne recommanderai pas cette solution même si elle fonctionne parfaitement.
    Les Modules DIO ont tous un grave défaut : ils ne renvoient pas l’information d’état dans le quel ils sont. Impossible de savoir à distance si la commande a été exécutée et dans quel position est le volet.
    Les modules Zwave certes plus couteux renvoient eux cette information et permettent de préciser un pourcentage d’ouverture.
    Mieux il s’intercalent entre l’interrupteur physique et le moteur gérant l’utilisation de l’interrupteur et renvoyant l’information d’état (ouverture et de combien) si ils sont manipulés directement.
    Cerise sur la gateau si vous avez une grande maison les modules servent de répéteurs les uns aux autres !

Laisser un commentaire