Votre console de rétrogaming en 5 étapes et quelques minutes

Depuis peu, un nouveau Raspberry pi 3 à rejoint ma collection ;). Étant fan de consoles de rétrogaming je n’ai pas pu m’empêcher de me lancer dans la mise en place de ma propre installation. Pour ce faire j’ai choisi Recalbox ! Je vous propose donc, entre une partie de Zelda et un barbecue, de vous exposer les différentes étapes pour faire de même chez vous. Vous verrez c’est enfantin !

1- Les achats

Pour mettre en place cette Recalbox vous aurez besoin d’un minimum de matériel. En faisant un peu de récup et en allant à l’essentiel vous devriez ne pas vous ruiner.  Par contre, si vous souhaitez la totale et que vous ne faites pas attentions aux promotions vous pouvez vite atteindre la centaine d’euro.

Voyons de quoi nous avons besoin exactement:

Obligatoire

  • un Raspberry Pi
    •  Ils sont tous compatibles mais peuvent induire certaines limitations. J’ai personnellement opté pour le Raspberry Pi 3 Model B afin d’être le moins bridé possible.
  • Une manette compatible
  • Une alimentation:
  • Un câble hdmi
  • Une carte micro SD
  • Un clavier USB
    • Pour la phase de configuration
  • Un écran
    • Une TV ou un écran de PC, peu importe du moment qu’il dispose d’une prise hdmi.
Attention prévoyez de quoi brancher votre micro SD à votre PC soit via un adaptateur SD souvent fourni avec la carte soit avec un adaptateur usb si vous ne possédez pas de lecteur de carte sur votre machine

Optionnel

  • Un dongle Wifi
    •  Quasiment obligatoire si vous choisissez d’utiliser un Raspberry Pi Zero
  • Un dongle bluetooth
    • Indispensable si vous souhaitez utiliser une manette sans fil, le support du bluetooth intégré aux raspberry pi Zero W et 3 ne devrait pas tarder mais elle n’est pas encore présente.

UPDATE: Depuis la version 4.1.0 le dongle n’est plus nécessaire !

  • Un boitier
    •  Il en existe beaucoup de variantes j’ai personnellement choisit celui-ci
      en rouge et blanc.
Si vous n’avez aucun de ces éléments vous trouverez très facilement des kits complets comme celui-ci.

2- Les outils

Maintenant que nous sommes équipés en matériel, nous devons nous équiper en outils.

Dans un premier temps, téléchargez la dernière version de recalbox-os disponible à cette adresse https://github.com/recalbox/recalbox-os/releases https://archive.recalbox.com/.

Au moment où j’écris ces lignes il s’agit de la version 17.12.01

 

3- Préparation de la carte SD

Ensuite, téléchargez et installez cet outil etcher.

Il va vous permettre de formater correctement votre carte SD. Son usage est très simple, il suffit de sélectionner l’image que vous venez de télécharger, de choisir le disque à formater (ici votre carte sd) et de cliquer sur flash.

etcher

etcher

4- Premier démarrage

Maintenant, insérez votre micro SD dans votre Raspberry puis, connectez votre écran et votre clavier. Enfin, branchez l’alimentation. Vous devriez voir un écran similaire à celui ci-dessous qui signifie que l’installation s’est lancée.

Installation de la recalbox

Après quelques minutes et plusieurs étapes, vous devriez arriver sur l’écran d’accueil similaire à la photo ci-dessous

Accueil recalbox

Maintenant c’est à vous de travailler pour configurer le système comme vous le souhaitez.

Choisir sa langue

Vous l’aurez peut-être remarqué, de base l’interface est en anglais et le clavier en qwerty. Nous allons donc, dans un premier temps, passer le système dans votre langue (ce qui facilitera grandement la saisie).  Cliquez sur Entrée > system settings > language et sélectionnez votre langue. Une fois validé votre Recalbox redémarrera dans la langue choisie.

L’usage du clavier peut être légèrement déroutant au départ. Vous aurez besoin de quatre touches pour vous en sortir Entrée = START, Espace = SELECT, Q = RETOUR, S = OK

Configurer le réseau

Très important, comme nous le verrons plus tard dans cet article, vous aurez besoin d’un accès réseau pour publier les jeux sur votre Recalbox. Si vous avez choisi de brancher votre console en Wifi il est nécessaire de configurer sa connexion, sinon, si vous avez opté pour le filaire vous pouvez sauter cette étape.

Pour configurer votre réseau faite Start > Options Réseau.

  • Vérifier que “Activer le Wifi est bien sur on
  • Dans SSID Wifi saisissez le SSID (ou son nom si vous préférez) de votre box
  • Enfin saisissez la clé de sécurité de votre box. Elle se trouve en général sous votre box est elle est nécessaire pour toute nouvelle connexion.

network config

Les manettes

Enfin, dernière étape, la configuration de vos manettes de jeux. Je vous propose de vous exposer les différentes manipulations que j’ai effectuées. Je vais donc vous présenter l’installation d’une manette sans fil PS3 et d’une filaire de Xbox 360.

Configuration de la manette PS3 Dual Shock 3

Branchez un dongle bluetooth. Ensuite, branchez votre manette en USB. Attendre dix secondes ou plus, déconnectez la prise USB et appuyez sur le bouton Home (celui avec le signe playstation). Normalement la manette devrait fonctionner.

Attention, lorsque vous allumerez à nouveau votre recalbox la manette sera toujours reconnue. Si vous tentez à nouveau la manipulation, pensez à bien oublier les connexions bluetooth via le menu prévu a cet effet. Sinon vous risquez de configurer deux fois ma même manette ce qui provoque des comportements étranges (manette en position Joueur 2 ou 3, etc.)

Configuration de la manette filaire de Xbox 360

Le titre est plus long que l’explication, vous n’avez qu’une chose à faire, branchez votre manette 😉 Parfois, si le système n’y arrive pas seul, il peut vous demandez de mapper votre manette. Ce n’est pas systématique et si cela arrive c’est assez simple.

Personnaliser le mapping

Avant d’en finir avec ce chapitre je vous propose de voir rapidement le mapping de vos manettes. En effet, personnellement, certains boutons ne me semblaient pas naturels (particulièrement pour A, B, X et Y).

Par défaut, recalbox configure (ou tente de configurer) les manettes sur le même schéma que celle de super Nintendo. N’ayant pas l’habitude de jouer avec ce type de manette il me semble plus naturelle d’inverser A et B et X et Y.

Manette super nintendo

Pour configurer ce mapping suivez les étapes suivantes:

  • Faites start > Options Manettes > Configurer une manette. 
  • Si des périphériques sont détectés le système devrait vous demander de maintenir une touche enfoncée
  • Faites la série d’action demandée en choisissant les touches que vous voulez utiliser
  • Cliquez sur ok (ou retour si votre Recalbox est en français).

Mapping manette

5- Charger vos jeux

Notre Recalbox est prête ! Vous pouvez déjà jouer avec les quelques jeux pré-installés mais c’est un peu limité. Il va donc vous falloir télécharger et installer des jeux. Vous trouverez facilement de nombreux jeux libres ou tombés dans le domaine publique.

Pour ce faire une rapide recherche du type “rom nom_du_jeux nom_de_la_console” devrais vous aiguiller.

Une fois téléchargé vous avez deux méthodes “simples” pour les installer.

Partage réseau

De base le système installe un serveur de fichier qui vous permet de partager facilement des fichiers. Ainsi en passant par l’explorateur réseau de votre pc vous devriez être capable de naviguer dans l’arborescence de votre console. Ci-dessous vous avez un exemple sur mac.

Arborescence recalbox

À la racine, vous trouverez un premier niveau de dossier. Celui qui nous intéresse c’est celui des roms. Dans ce dernier, vous trouverez un dossier par console ou émulateur géré. De base, vous aurez à l’intérieur de chacun d’eux un simple fichier texte qui vous sera très utile pour choisir vos roms (notamment en ce qui concerne les versions prises en charge). Placez directement dans ces dossiers vos jeux fraîchement téléchargés.

Si vous optez pour cette méthode vous pouvez sauter le chapitre interface web afin de connaître la dernière étape nécessaire.

Interface web

Via votre box ou via le menu Configurations réseau déterminez l’adresse ip de votre recalbox. Entrez-la dans un navigateur et vous devriez tomber sur un écran semblable à celui-ci

Interface web recalbox

Ici, vous pouvez administrer et surveiller tout votre système. Cliquez sur Roms ou Gérez les fichiers de Rom… choisissez ensuite la console concernée

Sélection d’une console

Et enfin uploadez votre fichier par un simple glissé-déposé

Upload d’une rom

Actualisez la liste de vos jeux

Enfin, peu importe la méthode que vous avez choisie vous devez actualiser votre liste de jeux. Vous avez deux solutions, le redémarrage de la Recalbox ou cliquez sur start > options des jeux > mettre à jour les  listes des jeux. Si le jeu que vous venez d’ajouter est le premier de la console, ce dernier devrait être automatiquement ajouté sur l’écran principal.

Conclusion

Voilà, vous n’avez plus qu’à trouver et installer vos roms et profiter 🙂

Dans cet article, nous avons parlé de Recalbox  mais ce n’est pas la seule solution existante ! Différentes critiques et recherches m’ont dirigées vers cette solution mais d’autres comme Retropie semblent tout aussi sympathiques. Dernière raison de mon choix, Recalbox est une initiative française, un peu de chauvinisme ne fait pas de mal 😉 Si vous avez testé d’autres solutions qui vous semblent plus sympa n’hésitez pas à partager vos expériences.

Sur ces derniers mots, je vous laisse j’ai une partie de Zelda qui m’attend 😉

Cadre en informatique dans une multinationale je suis un touche-à-tout passionné de nouvelles technologies.

Tu aimes cet article ? Alors partage le Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestShare on RedditShare on Tumblr

Laisser un commentaire