Mise en place d’un arrosage extérieur connecté

Mise en place d'un arrosage extérieur
Mise en place d'un arrosage extérieur

Les beaux jours sont bel et bien terminés et les corvées qui s’en accompagnent aussi. Je parle bien évidemment de l’arrosage que l’on doit faire quasi quotidiennement durant la période estivale. Avec les épisodes caniculaires que nous rencontrons régulièrement ces dernières années, l’arrosage est devenu primordiale pour le bien être des plantes et du potager.

Depuis que j’ai une maison, c’est l’endroit où je passe le plus de temps à faire, défaire et refaire. L’extérieur est en perpétuelle évolution et connecter cette partie de mon habitation devenait une nécessité.

Le micro arrosage

En cherchant sur le web, je suis rapidement tombé sur cette technique d’irrigation qui permet de réduire la consommation d’eau. Pourquoi ? Parce qu’elle utilise un arrosage ciblé comme du goutte à goutte ce qui permet d’optimiser l’usage de l’eau. C’est donc un avantage considérable pour coupler écologie et économie.

J’ai donc commencé à m’équiper d’un kit pour irriguer l’ensemble des plantes et arbres de mon jardin. J’ai trouvé à cela plusieurs autres avantages :

  • C’est évolutif : vous pouvez tester avant d’agrandir, changer ou moduler l’irrigation de vos plantes selon le besoin.
  • Le prix est abordable. De nombreux kits sont disponibles sur Amazon, par exemple le kit Pathonor d’une longueur de 40m.
  • Enfin, l’arrosage peut se faire tout seul, juste besoin d’ouvrir et de fermer le robinet.

Connecter son robinet

Ouvrir et fermer le robinet, une action qui pourrait s’effectuer automatiquement, et connecté. Mieux encore, c’est une action que l’on pourrait coupler à divers capteurs afin de créer des scénarios pour aller plus loin. J’ai donc cherché les solutions du marché.

Le robinet extérieur de ma maison
Le robinet extérieur de ma maison

Divers produits existent, à différents prix et de différentes factures. On peut également distinguer les solutions clé en main tel GreenIQ, Eve Aqua (orientée iOS) ou Gardena. Ces solutions sont je trouve onéreuse.

Je fais un aparté concernant la solution GreenIQ, solution dont la société a fermé les serveurs, ne fonctionnant donc plus de façon originale. Vous trouverez un article chez nos confrères de Planète Domotique pour faire revivre cette solution sans les serveurs.

Des solutions plus DIY, des produits chinois à bas prix se vendent également. C’est vers cette solution que je me suis tourné.

Présentation de la Soupape de contrôle WiFi Jinvoo

En vente sur Amazon, il ne s’agit pas ici d’un appareil dédié à l’arrosage comme les produits cités plus haut. Il n’y a donc pas d’estimation de la consommation d’eau et pas de réglages dédié à l’arrosage.

L’appareil permet ici uniquement d’actionner une vanne à boisseau sphérique. Il se fixe sur le tuyau en amont. Il s’agit de ce genre de vanne que l’on trouve généralement sur les arrivées d’eau dans les maisons. Il se trouve que j’en étais équipé à l’extérieur de ma maison, pour l’arrosage.

La Soupape de contrôle WiFi Jinvoo
La Soupape de contrôle WiFi Jinvoo

Installation

L’installation n’est en théorie pas complexe mais j’ai rencontré divers problèmes :

  • Il se trouve que la vanne à l’extérieur de ma maison est trop proche du mur. J’ai donc eu du mal à fixer en amont le système. J’ai du bricoler pour que cela fonctionne.
  • Le produit est soit disant compatible IFTTT (d’après l’une des images sur Amazon). L’application proposée (Jinvoo Smart) n’est nativement pas compatible avec ce dernier.
En fouillant Amazon, je me suis aperçu que ce produit existait sous une autre marque qui proposait l’application Smart Life bien compatible IFTTT. En parcourant les sites qui vendent des produits chinois, on s’aperçoit rapidement que ces produits sont fabriqués en marque blanche, application incluse. En passant commande en grande quantité, ces fabricants vous propose de vous les livrer à l’image de votre logo.
La Soupape de contrôle WiFi Jinvoo installée sur le robinet extérieur
La Soupape de contrôle WiFi Jinvoo installée sur le robinet extérieur

L’alimentation n’est pas prévu pour l’extérieur, il faudra donc prévoir un peu plus de bricolage pour protéger le bloc de la prise et le fil jusqu’au module.

Utilisation

Après quelques réglages, le module fonctionne parfaitement. La goupille présente sous le module permet d’actionner le robinet manuellement si besoin.

Côté logiciel, l’application Smart Life permet donc de contrôler l’actionneur. Elle permet de contrôler un grand nombre d’appareils chinois, de diverses marques.

L'application Smart Life sur Android
L’application Smart Life sur Android

Il est notamment possible de contrôler des dizaines d’appareils comme des interrupteurs connectés. La détection du matériel dans l’application est on ne peut plus simple : on reste appuyé sur le bouton de l’appareil, on recherche à l’aide de l’application, on entre ensuite le code WiFi et le tour est joué.

En plus d’actionner la vanne, il est également possible de créer des timers à travers l’application ou de regrouper un ensemble d’appareils.

Côté IFTTT, Smart Life est un servie natif dans lequel on peut utiliser notre appareil dans la partie déclencheur et dans la partie action, très pratique donc.

Enfin, côté Google Assistant ou Alexa, Smart Life met à disposition un service (ou skill) pour les deux assistants vocaux. Il est donc simple de demander à Google d’ouvrir le robinet extérieur.

Si vous utilisez Google Assistant, il faudra bien dire ici : « Ok Google, allume le robinet extérieur ». Il faut également utiliser le terme « éteindre » pour le fermer. Si vous souhaitez utiliser une autre phrase, il est toujours possible d’en créer une dans IFTTT par exemple.

Quelques scénarios d’arrosage

Il est alors possible de mettre en place facilement quelques scénarios pour vous faciliter la vie, par exemple :

Durant l’été, un jour sur deux, à 6h, je lance l’arrosage automatique (l’arrosage étant préférable le matin). Je l’éteins ensuite à 6h20.

Scénario d'arrosage dans l'application Smart Life
Scénario d’arrosage dans l’application Smart Life

Pour des scénarios plus avancés, il faudra utiliser un logiciel d’automatisation comme OpenHAB ou Home Assistant. Il existe d’ailleurs des intégrations possibles :

Enfin, j’ai dans l’optique d’utiliser les données de ma station météo Netatmo pour profiter au mieux ce nouveau module d’arrosage. Avec la simplicité de mise en place, les possibilités de scénarios semblent immenses.

Conclusion

En conclusion, si l’on fait le point sur les avantages et défauts :

Les + :

  • Prix
  • Ouverture et facilité d’utilisation pour n’importe quelle vanne à boisseau sphérique.
  • Compatibilité de base
  • Application OK

Les – :

  • Compatible uniquement avec un réseau WiFi 2,4GHz.
  • Du bricolage pour s’en servir
  • Pas de fonctionnalité dédié comme une estimation de l’eau consommé
  • L’alimentation n’est pas faite pour l’extérieur.

1 réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.