La sonnette connectée dio B02

Si vous suivez régulièrement ce blog, vous connaissez l’approche que j’ai choisi dans la plupart de mes articles. Pour rappel je tente d’inscrire tous les tests et tutos dans la rénovation/modernisation de ma maison. Aujourd’hui, je ne déroge pas à cette ligne directrice en vous proposant le test de la B02 de chez DIO.

Le produit m’a été offert par la marque mais Devotics est une association indépendante. A travers de cet article, je ferrais en sorte, comme d’habitude, d’être le plus transparent et neutre possible. Merci à la marque qui à accepté de nous fournir le matériel sans aucune contrepartie.

Présentation du DIO B02

Quézako

Le dio B02 est un carillon (sonnette) connecté. Il va vous permettre d’être informé si quelqu’un sonne à votre porte même si vous n’êtes pas chez vous.

Contenu de la boite

Le carillon est composé de deux partie :

  • L’interphone qui se positionnera en extérieur pour accueillir vos visiteurs. Il est équipé d’une caméra 1080P, d’un bouton et d’un micro. C’est un élément sans fil alimenté par 4 piles AA. Il est capable de communiquer en wifi et en 433 MHz
  • Le carillon qui se positionne chez vous. Ce dernier est une simple « sirène » communiquant en 433 Mhz qui émettra un son chez vous si quelqu’un sonne. Cette partie est aussi sans fil alimentée par deux piles AA.
Comme souvent, les piles ne sont pas fournies ! Vu la quantité, vérifiez que vous en avez suffisamment.

Mise en service

Configurer votre B02

Vous savez fixer une cheville et mettre des piles dans un appareil ? Super, vous avez toutes les qualités requises pour pouvoir installer le B02 !

Dans un premier temps, je vous conseille de configurer et de tester l’interphone et le carillon. Pour ce faire c’est très simple. Vous mettez les piles et vous téléchargez l’application officielle (Pour Apple c’est ici et pour Android ici ).

Voici quelques-unes des étapes nécessaires. Il manque une étape importante qui permet de lier le produit et l’application mais c’est assez simple. L’application va en fait générer un QRCode que vous devrez filmer avec l’interphone. Cela permet une détection simple et rapide.

Globalement, l’application fait l’affaire mais ce n’est clairement pas le must. Maintenant que tout est configuré, si vous sonnez à l’interphone, une série d’action va être lancée :

  • Une photo est prise.
  • Un « appel » vers votre smartphone est émis. Il permettra de communiquer avec la personne qui vous sollicite.
  • Si vous n’avez pas répondu sur votre smartphone, le carillon se met à sonner.

Comme vous pouvez le voir ci-dessus, vous aurez ensuite accès à un historique de tous les événements (les photos ont été volontairement floutées ici).

Installation

Maintenant que vous avez une installation qui fonctionne, il est temps de mettre en place votre interphone.

En ce qui concerne l’installation « physique » c’est très simple, dans un premier temps, il est nécessaire de fixer la platine grâce à des chevilles dans un mur ou comme moi directement sur la porte. Ensuite les différents éléments de l’interphone viennent s’y emboiter.

En petit bonus la vidéo d’installation officielle si mes explications ne sont pas claires.

Les uses case

Maintenant que vous connaissez un peu mieux le produit, à quoi cela peut-il bien servir ? Pourquoi ne pas opter simplement pour un interphone traditionnel ?

Premièrement, vous l’avez vu juste avant, ce produit est très simple à installer. Je n’ai pas mis plus de 10 min à le mettre en place. Combiné au prix d’achat de l’appareil, cela permet de faire de belles économies.

Ensuite, l’aspect connecté est vraiment intéressant. Vous pouvez imaginer réceptionner des colis sans être sur place, par exemple, en automatisant votre porte de garage ou votre portail vous pouvez très bien ouvrir votre porte et proposer au livreur de laisser sa cargaison à l’abris. Une fois le colis déposé vous n’avez plus qu’à refermer.

Sans aller aussi loin, vous pouvez aussi simplement lui demander de le déposer chez le voisin, etc.

Bien entendu, on oublie pas non plus l’aspect sécurité. Que cela soit pour contrôler l’identité de la personne qui vous sollicite avant d’ouvrir ou même afin de simuler une présence chez vous.

Vous l’aurez compris, des systèmes de ce genre peuvent être très puissants. C’est d’autant plus vrai s’ils sont facilement intégrables à d’autres systèmes pilotés de votre maison.

Ressenti

Pour être honnête j’ai toujours eu un apriori plutôt négatif sur cette marque. Je lorgne depuis longtemps sur des solutions tel que la Nest Doorbell (170€) de Google. Cependant je trouve cela beaucoup trop cher pour un appareil exposé aux passages et aux éventuelles dégradations. J’avais vu l’appareil de DiO mais je n’ai pas osé franchir le pas ayant l’image d’une marque lowcost axée veille techno type radio.

Au final c’est une bonne surprise. Le produit fonctionne bien et m’a déjà rendu de précieux services. Je regrette juste le manque d’interopérabilité et le fait que l’on ne puisse pas l’activer sur demande pour voir ce qu’il se passe à la porte. Cependant pour un appareil sur pile à ce prix, c’est une limitation acceptable.

J’ai pu aussi observer quelques bug concernant le carillon, il ne sonne pas tout le temps. Je dois regarder si je n’ai pas fait une mauvaise manipulation. J’ai cru à un bug mais le carillon ne se déclenche pas si quelqu’un décroche au smartphone. C’est logique mais cela m’a surpris au départ.

Reste a voir ce qu’il en est de l’autonomie et de la longévité du produit. Je ne manquerais pas de mettre à jours cet article dans quelques mois pour vous donner un retour d’expérience.

Je serais aussi curieux de le comparer au carillon blink d’Amazon qui doit sortir prochainement et qui devrait se situer sur la même tranche tarifaire.

Conclusion

C’est un bon produit, au bon prix. Il présente quelques limitations qui sont cohérentes avec la gamme tarifaire de l’appareil. Malgré cela le B02 permet de rendre tous les services que l’on attend d’un carillon connecté. De plus, il semble s’intégrer parfaitement dans un eco-système plus grand composé de relais, gâchettes électrique, caméra, etc. Je n’ai pas pu tester cet aspect car mon installation actuelle n’est pas compatible.

Plus globalement, on sent que le groupe derrière DiO change de cap avec une gamme qui s’étoffe et se modernise. A voir s’ils réussiront à conserver des prix assez bas tout en robustifiant leur écosystème.

Enfin, si la prise de photo ne vous intéresse pas, vous pouvez aussi optez pour le B01 qui se base sur le même principe pour un tarif moindre (45€) et avec uniquement la présence d’un micro.

Quoiqu’il en soit, c’est un investissement que je vous conseille vraiment. L’introduction de ce type de produit dans mon installation est un vrai plus. Il a permis de compenser une partie de la flexibilité perdu avec la réduction du télétravail. Plus de soucis de colis à aller chercher à l’autre bout de la ville !

Comme d’habitude, n’hésitez pas à partager vos retours d’expériences, bricolages ou idées. À bientôt !

1 réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.