Une clé zigbee pour les gouverner tous

Je suis très heureux d’être là aujourd’hui, avec vous, pour vous parler de cette nouvelle étape. Elle peut paraitre anodine mais c’est une vraie avancée pour moi. Cette semaine, nous allons voir comment résoudre l’une des plais des systèmes domotiques modulaires, la multiplication des ponts en tout genre.

Nous allons voir aujourd’hui la mise en place d’une clés zigbee de la marque sonoff. De nombreuses solutions existent depuis des années mais je n’avais pas encore eu l’occasion de me pencher sur le sujet. Aujourd’hui, je comble donc cette lacune grâce au dongle sonoff plus, que la marque nous a gracieusement envoyé.

Comme d’habitude nous allons tenter d’être le plus transparent possible sur le produit et son usage. Une fois encore, la marque a accepté de nous faire confiance et ne nous demande aucune contre partie. Nous remercions Sonoff d’avoir joué le jeu et de nous permettre de découvrir des nouveautés tout en restant autonome.

Le zigbee, kezako ?

Avant d’aller plus loin, voyons ce qu’est le zigbee. Quels sont ses caractéristiques, limites et points fort.

Le Zigbee est un protocole basé sur la norme IEEE 802.15.4. Il permet de transmettre des informations entre deux appareils distants de manière fiable et économique. En effet, avec une pile traditionnelle, certains périphériques peuvent être opérationnels dix ans ! C’est donc un bon candidat pour nos besoins domotique.

En contre partie, il ne permet pas de transmettre de gros volumes de données et il n’offre pas une grande couverture (entre 10 et 20 mètres). Dans la plupart des cas, la limite au niveau de la bande passante n’est pas un problème. En effet, hormis pour un flux vidéo ou audio où l’on privilégiera le Wifi, il n’y a généralement pas de gros volumes à transmettre. Nous serons plutôt confronté à des instructions qu’il faut véhiculer d’un point à un autre.

La limite en terme de portée est quand à elle plus embêtante. En effet, même si vous n’avez pas un palace, 10 20 mètre peut s’avérer limite pour couvrir une habitation complète. De plus, les obstacles (murs, portes, meubles, etc.) et interférences vont venir réduire cette portée théorique. Par exemple, le bluetooth 5 à une portée théorique de 200m en extérieur qui se réduit à 40m en moyenne en intérieur.

Cependant, le protocole est bien pensé et nous offre une solution pour pallier à cette contrainte : la prise en charge de réseaux maillés. En effet, la plupart des appareils Zigbee ont la capacité de relayer les messages d’autres périphériques. Ainsi, la limite devient moins gênante puisque chaque objet que vous ajouterez étendra un peu plus votre réseau.

Unboxing & présentation

Commençons déjà à parler du positionnement de ce dongle. Il n’est pas encore jeune. Vous pouvez donc avoir un peu de mal à le trouver. Son positionnement tarifaire est très intéressant. Vous pouvez l’avoir pour environ 10€ alors que les concurrents type zigate/conbee sont en général trois à quatre fois plus chère.

Concernant la cible, ce produit est clairement orienté vers un public averti souhaitant optimiser son installation domotique. Il ne convient pas à quelqu’un qui souhaite un produit clé en main, configurable en deux clics (quoique). Cependant, rassurez-vous, si vous utilisez home-assistant au quotidien, vous ne peinerez pas à l’utiliser. Sonoff fournis d’ailleurs toute une procédure permettant d’intégrer ce produit à votre système domotique préféré (https://sonoff.tech/product-review/zigbee-3-0-usb-dongle-plus).

Unboxing & spécification

Comme souvent, vous trouverez un packaging simple mais soigné avec le strict minimum pour utiliser le produit. La notice est disponible sur le site de sonoff en anglais uniquement. Cependant, même si vous ne maitrisez pas la langue de Shakespeare, l’approche « tuto » soutenu par beaucoup d’images rend la documentation très simple à utiliser.

Le produit est en deux parties. D’une part, le dongle en lui même. Il est doté d’une connectique USB traditionnelle. Il est entièrement en aluminium. Ceci donne une impression de solidité, une bonne capacité de diffusion de la chaleur et d’isolation vis à vis des interférences extérieurs. D’autre part, vous avez dans la boite une antenne permettant d’avoir une couverture optimale.

Côté technique, la clé est pré-flashé avec Z-stack 3.x et compatible Zigbee 3. Vous n’aurez aucun mal à contrôler la plupart des périphériques zigbee 3.0 via votre installation Home assistant ou via tout autre système supportant Zigbee2MQTT.

Vous pourrez facilement flasher la clé pour mettre un autre firmware. Une fois encore, la procédure est décrite par le fabriquant dans la documentation. Ce dongle est donc un produit ouvert qui se repose sur des éléments pour la plupart open-source. Cela est un bon point. Si demain, il est abandonné, cela ne veut pas dire qu’il ne sera plus utilisable.

Conformément aux spécification du protocole Zigbee, la clé peut gérer 21 périphériques différents. Cependant, il est possible d’aller plus loin, jusqu’à 100 appareils à en croire la notice de sonoff. Je n’ai pas pu le vérifier car même en étant geek je n’ai pas autant de modules zigbee chez moi 🙂

Installation & utilisation

Pour le moment, nous allons voir comment intégrer le produit avec votre système home assisant. Nous verrons peut-être dans un article ultérieur comment passer par Zigbee2MQTT afin de construire un genre de relai domotique. Concernant Home assistant, l’intégration est ultra simple et bien documentée. Je vais tout de même vous décrire les étapes ici pour ceux qui sont allergiques à l’anglais et car j’ai rencontré quelques petits pièges.

Installation de la clé

Dans un premier temps, branchez la clé sur votre Raspberry pi. Ensuite, rendez-vous dans les intégrations. Pour ma part, home assistant a bien détecté un nouveau périphérique mais il l’a pris pour une clé zwave. Si c’est la même chose pour vous, ne suivez pas cette proposition. Allez plutôt dans le menu pour ajouter une nouvelle intégration et recherchez ZHA (Zigbee Home Automation). Suivez les consignes très basiques et en quelques minutes, votre clé est prête !

Intégration de nouveaux périphériques

L’ajout de nouveaux périphériques est très simple. Dans le menu de configuration des intégrations, cliquez sur configurer sur la carte Zigbee Home automation. Vous arriverez alors sur un écran de ce type :

En cliquant sur Appareils / Entités, vous pourrez consulter / éditer les appareils déjà configurés. Pour ajouter un nouvel objet, cliquez sur ajouter un appareil. La clé va alors commencer à chercher les appareils Zigbee disponibles. Après quelques secondes, les objets prêts à être configurés apparaitront.

Pour que cette étape fonctionne, votre appareil doit être en mode appairage. Chaque périphérique zigbee étant différent, je ne peux pas vous donner de méthode universelle.

Compatibilité

En théorie, vous pourrez piloter n’importe quel appareil Zigbee 3.0. Attention toute fois avec certains « vieux » périphériques, vous pourriez rencontrer des problèmes avec certaines veilles versions de firmware. Pour ma part, j’utilise actuellement au quotidien cette clé avec des produits lidl, tradfri, Hue et xiaomi. Jusque là, je n’ai eu aucun soucis en terme d’installation et l’ensemble est très réactif.

Chaque appareil apparait comme une entité à part entière et vous pourrez très aisément les utiliser comme si vous passiez par les méthodes « normales ».

Ressenti personnel

Au final, je ne connais pas tellement sonoff. Comme tout le monde, je vois régulièrement leurs produits sur Amazon et autres plateformes d’e-commerce. Cependant, personnellement, je n’ai eu a faire qu’au sonoff mini que nous avions vu dans cet article. Le produit est bon mais un peu pénible à installer en mode local. De plus, il est un peu trop gros pour mes boitiers d’interrupteurs. J’ai donc changé de solution.

De primes à bord, j’ai eu peur de me retrouver avec une configuration pénible qui privilégie l’usage du cloud. Cependant, bien au contraire. L’installation a pris 5 min et le plus long est d’assigner et d’organiser son parc de périphériques zigbee (avec n’importe quelle solution, vous retrouvez cette corvée). Je suis donc vraiment content de cette solution qui m’a permis de regrouper mon pont Hue et mon pont xiaomi. J’ai aussi évité l’achat d’un pont lidl. Bonus, je suis désormais moins contraint par le choix de mes modules zigbee ce qui est un réelle plus pour moi.

Reste maintenant à voir la stabilité dans le temps et en augmentant le nombre de périphériques. Je vous tiendrais bien entendu au courant 😉

Conclusion

C’est fini pour aujourd’hui. Il n’y aura donc pas eu de réelles nouvelles fonctionnalités dans la maison mais une optimisation de l’existant. J’utilise cette clé depuis maintenant environ 2 mois et j’en suis très satisfait. Je n’ai pas rencontré de problème, au contraire, le système est même plus fiable que la box xiaomi que j’ai remplacé.

Vous pouvez trouver ce produit sur le site suivant https://bit.ly/3DMhrvD. Malheureusement, il est compliqué de le trouver sur des sites plus courants et les frais annexes sont élevés. Cependant, même avec ces contraintes, cela vaut vraiment le coup vis à vis de la concurrence !

Comme d’habitude, n’hésitez pas à laisser un commentaire si vous avez des expériences sur ce genre de produit ! Tcho les geeks !

1 réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.